N2/D (19e journée) :
Le choc du jour à Gries

La 19e journée en poule D de N2 sera dominée par le choc Gries/Oberhoffen – Tremblay. Deux équipes encore en course pour les play-offs mais qui voudront éviter une 6e défaite. Quant aux deux équipes de tête, elles effectueront des déplacements chez des équipes du bas du classement. Mais tant le FCM à Charenton que le GET chez l’Union Ste-Marie voire le WOSB à Saint-Dizier ne semblent pas à l’abri d’une mauvaise surprise. Chez l’AUS, KB entend poursuivre sa remontée, face à Poligny, Vanves se doit d’engranger une 8e victoire. Quant à l’ESPM, elle aura du mal à éviter une… 10e défaite de rang !

chaussure gucci pas cher,chaussure a talon louis vuitton,sacoche gucci homme solde
nike huarache pas cher femme,nike huarache triple black pas cher,nike huarache zalando
nike a talon compense pas cher,chaussure nike talon femme,chaussure nike a talon rose
nike air huarache femme pas cher,nike huarache noir,nike huarache hyper punch
chaussure basket requin,basket tn en solde
basket tn burberry,nike tn requin discount
basket requin nike,nike tn requin pas chere
chaussure nike air max tn pas cher,nike requin nouvelle collection
tn requin pas cher femme,tn requin pas chere avis

La suite >

Allô, Bruno, raconte :
« J’aime bien passer les week-end en Alsace »

B Pierre ALSPL’AL Saint Priest qui gagne le choc au sommet de la poule K en N3;, c’est l’un des résultats marquants du week-end. Avec un homme en vedette. Bruno Pierre. Qui était déjà venu gagner à Pfastatt avec l’équipe d’Oullins Ste-Foy. L’occasion d’inviter le coach san-priod dans cette rubrique. La parole à Bruno…

Notre photo : Bruno Pierre – ici au milieu de ses joueurs lors d’un temps-mort (de gauche à droite, Demian Domenech, Romain Martinez et Simon Coffy) – aime bien passer ses week-end en Alsace. Notamment à Pfastatt où il n’a jamais perdu ! (Photo Jean-Laurent SOLTNER)

La suite >

N2/D : statu quo en tête

TBOn pouvait s’y attendre, il n’y eut aucune surprise lors de cette 18e journée en poule D de N2. Certes la fameuse « bande des six » est – provisoirement (?) – réduite à cinq puisque deux équipes s’affrontaient. A Mulhouse, La Charité a longtemps tenu tête avant de céder face au finish du FCM emmené par un Thibaut Blanqué de gala. De même, Prissé/Mâcon a bien résisté au BCGO dont le dernier QT – remporté 8-14 ! – a été décisif. Larges succès de Tremblay sur Vanves, du WOSB sur l’AUS et du GET sur Charenton. Vainqueur de Saint-Dizier, Poligny a pratiquement assuré son maintien. Enfin, précieuse victoire de KB sur l’Union Ste-Marie/Metz.

LE NOUVEAU CLASSEMENT

Notre photo : avec 14 points, 10 rebonds et 28 d’évaluation, Thibaut Blanqué a été le grand artisan du précieux succès mulhousien sur La Charité. (Photo Jean-Laurent SOLTNER)

La suite >

N3/J : Holtzheim battu, Joeuf fait le break

On s’y attendait un peu, cela s’est produit. Battu à Weitbruch (un bel exploit du promu), Holtzheim cède du terrain à Joeuf/Homécourt, vainqueur logique à Silvange. Au vu du calendrier final avec notamment un JHB – Vogésia, l’équipe de Patrice Goeuriot possède désormais un pied en N2. Belles victoires de Mirecourt à St-Dié (une revanche de la défaite du match aller) et de Recy à St-André les Vergers. Précieux succès de Gries 2 à Ludres et d’Illfurth à Schaeffersheim. Dans cette poule J de N3, deux des trois relégués sont désormais connus : Schaeffersheim et Silvange, deux promus qui n’auront fait qu’un court séjour en N3.

La suite >

N3/K : St-Priest gagne à Pfastatt !

ASSM SPriestL’ASSM réussit décidément bien à Bruno Pierre. Déjà vainqueur à Pfastatt, il y a quatre saisons avec Oullins Ste-Foy, il a récidivé, cette fois avec Saint-Priest. Ce succès, acquis après une prolongation arrachée suite à deux LF ratés par Diop, place les San-Priods dans une position intéressante. Pour eux la menace vient désormais de Besac qui a franchi avec succès l’obstacle Jura Dolois. Les Pfastattois sont les grands perdants de cette 16e journée. Quant à l’AL Lons, elle peut encore espérer après sa victoire, à l’arraché, à Tarare. Match à rebondissements à Pierre-Bénite qui bat Auxerre grâce à un 4e QT de folie (35-22) et à Montmorot où l’ESM exécute St-Apollinaire également dans un dernier acte remporté… 29-9 !

Notre photo : JLS toujours au bon endroit, au bon moment. Regardez le tableau d’affichage, il reste 3/10e de seconde à jouer. Moustapha Diop dispose de deux LF pour offrir la victoire à l’ASSM Pfastatt. Il va les rater et Saint-Priest finira par s’imposer dans la prolongation. (Photo Jean-Laurent SOLTNER)

La suite >

N2/D (18e journée) :
FCM : attention, danger !

a skucz 2 c-getUn seul match de cette 18e journée mettra aux prises deux équipes de la « bande des six ». Celle qui domine, pratiquement depuis le début, cette poule D de N2. Cette affiche aura lieu à Mulhouse où le FCM accueille La Charité. Une occasion à ne pas rater par des Mulhousiens dont la dernière défaite remonte au… 7 décembre. Les autres équipes de tête semblent armés pour ajouter un succès à leur actif. Méfiance, tout de même, pour Gries/Oberhoffen qui a tout à craindre d’une ES Prissé/Mâcon dans l’obligation de réagir. Deux matches importants dans la bataille pour le maintien. Dans leur salle, Poligny et KB se doivent de l’emporter face à St-Dizier et, respectivement, l’Union Ste-Marie.

Notre photo : Alexis Szkucz (l’un des hommes en forme) et le FCM se méfieront d’une équipe de La Charité qui aimerait bien s’imposer pour la première fois à Mulhouse et effacer ainsi son faux-pas face au WOSB. (Photo Jean-Laurent SOLTNER)

La suite >

N3/J : Joeuf, la bonne affaire ?

Joeuf/Homécourt profitera-t-il de cette 16e journée pour faire le break en tête de la poule J de N3 ? A Silvange, les Joviciens n’ont pas trop de souci à se faire. Tout le contraire de son dauphin, Holtzheim, qui effectue un court, mais périlleux, déplacement à Weitbruch, l’une des équipes en forme du moment. Avec deux points d’avance et un calendrier final nettement moins difficile, le JHB aurait un pied en N2. La Vogésia fera à coup sûr le maximum pour qu’un tel scénario ne se produise pas. Quelques autres affiches intéressantes seront proposées avec St-Dié – Mirecourt et St-André – Recy. Quant à Ludres – BCGO 2 et Schaeffersheim – Illfurth, voilà des chocs très importants pour le maintien.

La suite >

N3/K (16e journée)
Sommet à Pfastatt

Days c-KBL’affiche de cette 16e journée en poule K de N3 aura lieu à Pfastatt. Où les deux actuels leaders vont s’affronter. Un duel que suivront avec attention leurs poursuivants, Besac et Lons qui effectueront des déplacements à Dole et, respectivement, Tarare où la méfiance sera de rigueur. A l’autre extrémité du classement, matches importants à Pierre-Bénite, Montmorot et Dijon où Auxerre/Héry, St-Apollinaire et Rixheim tenteront d’obtenir une victoire précieuse dans la course au maintien. Mais leurs hôtes, la plupart pas mieux lotis, nourrissent la même ambition.

Notre photo : absent lors du match aller à Saint-Priest, Maxime Days pourrait être l’atout décisif de l’ASSM dans le choc au sommet demain soir à la poly pfastattoise. (Photo Jean-Laurent SOLTNER)

La suite >

TCF : le FCM au finish, exploit d’Holtzheim !

Trois 64e de finale du Trophée Coupe de France se disputaient cet après-midi. A Gries, le BCGO a rapidement remonté son handicap initial de 7 points pour s’imposer malgré une belle résistance des espoirs de la JDA Dijon (82-70). A Nuits St-Georges, les 20 points de bonus ont failli permettre aux Bourguignons de réaliser un nouvel exploit dans cette épreuve. Ce n’est que dans le dernier QT que le FCM s’est imposé de justesse (93-97). Enfin, le WOSB pensait s’être ouvert le chemin de la victoire en passant en tête (58-57, 30e’). Mais le dernier acte a été favorable à la Vogésia Holtzheim qui l’emporte (77-80) et poursuit ainsi sa belle aventure dans cette compétition.

La suite >

N2/D : la lutte pour le maintien
Qui accompagnera l’AUS et Saint-Dizier ?

Après le tour d’horizon sur la bataille pour les play-offs, voici celui de la lutte pour le maintien. Où pas moins de 8 équipes sont encore concernées… mathématiquement. Réellement, elles sont nettement moins nombreuses. On peut d’abord enlever Poligny qui avec ses 26 points (9 victoires) paraît hors de danger. Ecartées aussi, semble-t-il, l’AU Schiltigheim et Saint-Dizier Basket. Qui avec leur maigre total de 3 victoires possèdent un bien maigre capital. Pour eux, un sauvetage relèverait du miracle. Etat des lieux.

Notre photo : la malchance a particulièrement perturbé le parcours de l’ES Prissé-Mâcon qui avec cinq succès en 17 matches se retrouve en situation délicate. Jamais l’ESPM n’avait été aussi proche d’un retour en N3. Il lui reste neuf matches pour se tirer d’affaire. (Photo Jean-Laurent SOLTNER)

La suite >