Pas de « directs » ce soir

JPG alité, il n’y aura pas de « directs » ce soir. Par ailleurs, son mobile étant hors service, ses contacts habituels ne seront en mesure ni de le joindre, ni de lui envoyer des SMS.

Merci de lui envoyer vos renseignements par mail (personnel ou via le blog) pour qu’il puisse récupérer vos informations dès qu’il ira mieux.

Merci à vous !

Bonne soirée et bon match !

Les autres coaches donnent leur avis sur le choc GET – FCM

Samedi, le choc GET – FCM sera la tête d’affiche de la 22e journée en poule D de N2 où un certain Tremblay – La Charité retiendra aussi l’attention. A match exceptionnel, présentation inhabituelle. J’ai demandé aux 12 autres coaches leur avis sur ce choc au sommet. Vous les trouverez ci-dessous au fur et à mesure de leur réponse. Je suis curieux de voir si je vais réussir le grand chelem, à savoir obtenir une participation à 100%. Il est permis de rêver, non ?

La suite >

Allô, Ludovic, raconte :
« L’adresse à trois points a fait la différence »

LUDO KL’exploit d’Holtzheim sur le FCM en Trophée Coupe de France, voilà l’occasion idéale pour renouer le fil de mes entretiens dans la rubrique « Allô, raconte ». La parole à Ludovic Kayser qui a débuté le basket au FCM et qui effectue sa première saison à la Vogésia.

Notre photo : Ludovic Kayser n’a pas raté son rendez-vous avec le club de sa jeunesse. (Photo Jean-Laurent SOLTNER)

La suite >

FCM : l’optimiste et le pessimiste

La défaite du FCM à Holtzheim a fait l’effet d’une douche froide dans les rangs des supporteurs mulhousiens. Pour apporter un éclairage inédit sur cette déconvenue, je suis allé à la rencontre des membres du Kop. Après une demi-journée d’enquête, je suis tombé sur deux personnes qui illustrent bien l’état d’esprit, aussi opposé qu’en pleine campagne électorale (tiens, quelle coïncidence), qui peut régner dans un groupe de supporteurs. La parole à Jules et à Seppi.

Notre photo : la défaite du FCM à Holtzheim a été diversement accueillie dans les rangs des supporteurs du FCM. (Photo Jean-Laurent SOLTNER)

La suite >

TCF : le FCM K.-O., exploit d’Holtzheim !

L’aventure du FCM en Trophée Coupe de France s’est arrêtée cet après-midi à Holtzheim (84-74). Où la Vogésia de Serge Flick a réalisé un bel exploit en dominant le leader de la N2/D. Il n’y aura donc aucun haut-rhinois en 8e de finale où les deux derniers représentants alsaciens seront bas-rhinois.

TCF : LA CARTE DES 8e DE FINALE

La suite >

TCF : KB dominé par les espoirs de la SIG

Pour Kaysersberg, l’aventure en Trophée Coupe de France s’arrête prématurément. Ce soir, pour son entrée en lice dans la compétition, l’équipe de Fabien Drago encore incomplète (Schaal et Schmieder absents), a été dominée de bout en bout par les espoirs de la SIG (81-53). Demain, une 2e équipe alsacienne obtiendra son billet pour les 8e de finale puisque Holtzheim et le FCM seront directement opposés.

La suite >

N2/D : six dans un mouchoir

Le GET battu à La Charité, le FCM, seule équipe désormais avec 4 défaites, redevient leader unique. Mais, à cinq journées de la fin, ils sont encore au nombre de six à pouvoir prétendre aux play offs. Mieux, un seul point sépare le 2e (GET) du 6e (Tremblay)) qui a dominé l’AUS ce dimanche après-midi (66-95). C’est dire combien cette fin de championnat s’annonce passionnante dans une poule D de N2 dont la prochaine journée, dans 15 jours, affiche deux nouveaux chocs (GET – FCM et Tremblay – La Charité) qui pourraient encore resserrer la « bande des six » ! Résultats intéressants aussi dans la 2e moitié du tableau où KB remporte, après prolongation, une précieuse victoire à Saint-Dizier, où Prissé fait une excellente opération en allant s’imposer à Charenton et où l’Union Ste-Marie se retrouve en mauvaise posture après sa défaite face à Vanves qui signe un 3e succès d’affilée.

LE NOUVEAU CLASSEMENT

La suite >

N3/K : une 19e journée sans surprise

Cette 19e journée a été, en poule K de N3, sans surprise. Toutes les équipes du quatuor de tête l’ont emporté et Saint-Priest fait un pas de plus vers le titre. En revanche, la lutte pour le maintien continue. Certes Montmorot a raté le coche à Dijon et Rixheim, dominé à Besançon, devra finir fort pour se sauver. Mais Auxerre/Héry, au programme final corsé, n’est de loin pas sauvé. Un sacré suspense en perspective.

Notre photo : ne vous fiez surtout pas au score final. Willy Molongo (au tir) et l’ASSM ont souffert pour battre une AS Tarare qui n’a cédé que dans le dernier quart-temps (36-20). (Photo Jean-Laurent SOLTNER).

La suite >

N3/J : Joeuf à une victoire du titre

La 19e journée a-t-elle été décisive en poule J de N3 ? On peut le penser. Cela d’autant plus que tout aurait pu être différent. Joeuf était devancé durant 35′ à Gries et Holtzheim tenait tête à Recy en Champagne. Deux résultats qui auraient totalement relancés la course au titre. Mais le final a été favorable au leader, emmené par un Vincent Rad de gala (41 points, 43 d’évaluation) et défavorable à son dauphin. Résultat, il ne manque plus qu’une victoire au JHB pour fêter le titre de champion de groupe et le retour, tant attendu, en N2. A l’autre bout du classement, la lutte entre Illfurth (écrasé à Mirecourt en pleine bourre), le BCGO 2 (un calendrier final pas évident) et Ludres (dominé à St-André les Vergers) continue. Pas exclu que ce soit le point-average qui départagera ce trio, une habitude pour les Ludréens. Enfin, il convient de saluer la performance de Silvange qui fête enfin sa première victoire après 18 revers d’affilée. Il aura suffi d’un reportage (sympathique) dans « Basket Info » pour que l’équipe de Roger Stelitano atteigne son objectif.

La suite >

N3/K : statu quo en tête, suspense dans le bas ?

A quatre journées de la fin, le podum est pratiquement acquis. La 19e journée à l’affiche ce soir ne devrait pas y apporter de changement. En revanche, il n’en va pas de même dans le bas du classement. Où Montmorot tente de réussir un surprenant retour. Une victoire à Dijon pourrait hisser les Jurassiens à la 10e place et les placer à un petit point d’Auxerre/Héry sur lequel ils comptent un meilleur point-average. Suspense garanti.

  La suite >